Nous avons comparé trois chronographes élégants de Frédérique Constant, Stowa, et Staudt. Visuellement, ils bénéficient tous d'une disposition du cadran symétrique et de l'absence d'un guichet de date, mais sont-ils plus que de beaux visages? Découvrez-le dans notre article de mai-juin 2019, avec des photos originales d'Olaf Köster.

Les chronographes élégants appartiennent à une catégorie très particulière de montres alliant sportivité et comportement noble. Pensez à eux comme des vedettes rapides Riva pour simples mortels. Les chronographes sont particulièrement beaux quand leurs compteurs sont placés à 3 et 9, dans un arrangement symétrique appelé «bicompax». Si les chronographes se débrouillent aussi sans affichage de la date, comme c'est le cas avec nos trois montres de test, alors ils offrent les meilleures conditions préalables pour créer un style pur et convaincant.

Frédérique Constant: Design classique
Frédérique Constant prend la voie la plus sportive des trois montres que nous avons testées avec sa Chronographe Vintage Rally Healey. Cette montre d'inspiration automobile avec un bracelet de course en cuir perforé a été conçue en collaboration avec l'ancien fabricant de voitures de sport Austin-Healey. Les grands chiffres en 12 et 6 ainsi que les index appliqués et lumineux créent un effet dynamique. C'est le seul de notre trio de montres de test qui montre l'heure dans l'obscurité. Et ce n’est pas le seul détail intéressant du cadran de ce modèle. Bordeaux rouge distingue la sonnerie des minutes, l'aiguille des secondes écoulées et les deux petites aiguilles pour les minutes écoulées et les secondes qui défilent continuellement. Les compteurs et la sonnerie des secondes écoulées et des fractions de seconde sont imprimés en gris foncé, tandis que le gris clair est utilisé pour tous les chiffres et toutes les échelles. Nos deux autres candidats ont adopté une approche plus simple.

Le bracelet superbement fabriqué du Vintage Rally, qui est un beau gris-brun, présente des coutures de couleur contrastante en plus de trous percés de manière nette. La boucle et son épingle sont estampés plutôt que fraisés. La boucle et le boîtier sont complètement polis. La montre reste fidèle au style caractéristique de Frédérique Constant avec ses formes arrondies. Les grandes surfaces moletées au sommet des poussoirs en forme de champignon assurent une bonne prise en main et réduisent la force nécessaire pour les déclencher.

Le calibre Sellita SW500, que Frédérique Constant a modifié pour supporter l’arrangement bicompax du cadran, est visible à travers le fond saphir. Outre le rotor doré à ondes genevoises, le mouvement n’a jamais été décoré et présente même de minuscules rayures et traces laissées par l’usinage. Le calibre SW500, à l’exception de l’ajustement précis qui y est employé, est presque identique à celui du Valjoux 7750 de l’ETA.

Avec une perte de 0,5 seconde par jour, l’écart moyen du mouvement est resté satisfaisant. Mais les valeurs de taux variaient trop entre les différentes positions avec une perte maximale de 6 secondes et un gain maximal de 6 secondes. Chaque chronographe Vintage Rally Healey est livré dans un coffret contenant également le modèle d'une version de course de l'Austin-Healey 100 de 1953. Le prix du chronographe Vintage Rally Healey est raisonnable (2 795 $), mais l'absence de décoration sur le mouvement est un peu décevant.

Stowa, Staudt, Frederique Constant Chronographes Bicompax - avant

Trois belles montres, chacune avec son propre caractère: la montre Stowa a un look rétro, Staudt incarne l’élégance classique et Frédérique Constant s’habille dans un style de rallye vintage.

SPECS:
Fabricant: Frédérique Constant S.A., Chemin du Champs des Filles 32, CH-1228 Plan-les-Ouates, Suisse
Numéro de réference: FC-397HSG5B6
Les fonctions: Heure, minute, petite seconde, chronographe avec compteur pour 30 minutes écoulées
Mouvement: Calibre Sellita SW500 à remontage automatique modifié, «Elaboré», 28 800 alternances par seconde, 25 rubis, fonction stop seconde, commutation coulisse-levier, amortissement Incabloc, réglage précis par régulateur et pince, réserve de marche de 46 heures, diamètre = 30 mm, hauteur = 7,9 mm
Cas: Boîtier en acier inoxydable avec verre saphir bombé, couronne non vissée, fond entièrement vissé à l'arrière avec vitre en saphir, étanche à 50 m
Bracelet et fermoir: Bracelet en cuir de vachette avec boucle à ardillon en acier inoxydable
Évaluer les résultats (Écart en secondes par 24 heures, blessure complète / après 24 heures):
Composer -3 / -1
Composer +1 / +2
Couronne up -5 / -5
Couronne vers le bas +4 / +4
Couronne gauche -6 / -5
Couronne droite +6 / +4
Plus grand écart 12/9
Écart moyen -0,5 / -0,2
Amplitude moyenne:
Positions à plat 287 ° / 270 °
Positions de suspension 269 ° / 248 °
Dimensions: Diamètre = 42 mm, hauteur = 13,6 mm, = poids 94 g
Édition limitée à 2888
Prix: 2 795 $

SCORES:
Sangle et fermoir (max. 10 points): La sangle perforée est soignée, mais sa boucle est comparativement simple. 7
Un séjour sans failleOpération (5): Les poussoirs antidérapants et la couronne contribuent à un fonctionnement convivial. 4
Cas (10): Le boîtier entièrement poli est bien conçu. 7
Conception (15): Le design de la course montre beaucoup de caractère avec des couleurs variées et de grands chiffres. 11
Lisibilité (5): Le contraste entre les aiguilles et le cadran n’est pas assez fort; matériau lumineux améliore la lisibilité dans l'obscurité. 4
Porter confort (10): Le bracelet est un peu raide, mais sinon, la montre s'adapte bien au poignet. 8
Mouvement (20): Frédérique Constant modifie la version «Elaboré» du calibre Sellita SW500, mais laisse malheureusement le rotor non décoré. 11
Évaluer les résultats (10): Un écart moyen faible est louable, mais un écart assez large entre les différentes positions constitue un inconvénient. 6
Valeur (15): Le prix peu élevé exige quelques compromis, mais le rapport global coûts-avantages est bon. 12
Total: 70 POINTS

Stowa: style rétro
La marque Stowa de Jörg Schauer, originaire de la Forêt-Noire, en Allemagne, se concentre principalement sur les montres de pilotes, mais reprend également d’autres modèles de sa longue histoire. Par exemple, le Chronographe Bronze 1938, Notre montre de test emprunte des éléments stylistiques à une montre à montres Stowa apparue en 1938. Outre la police de caractères utilisée pour les chiffres, la couleur bronze galvanisé des aiguilles et des chiffres contribue également à l'aspect rétro de la montre, qui est encore renforcée par la décision renoncer à une fenêtre de date. Les chiffres en relief sont formés par un gaufrage en huit fois et les empreintes pour les cadrans sont fraisées. Dans les trois montres de test, les compteurs auxiliaires ne s'étendent pas jusqu'au bord du cadran principal. Cependant, les deux autres modèles dissimulent plus habilement cette lacune, tandis que la paire d’indices stowa de 3 et de 9 de la Stowa donne l’impression que le mouvement de la montre est trop petit pour l’affaire.

En parlant de ce cas, le boîtier méticuleusement fabriqué par la Stowa rencontre moins de succès que ses concurrents en dissimulant la hauteur constructive dictée par le calibre épais de la montre. Stowa polit tout le boîtier, mais offre également des surfaces mates. La bonne finition se poursuit dans le bracelet en peau de crocodile. Sa boucle, cependant, n'est pas parfaitement polie à l'intérieur et une loupe révèle de minuscules sillons laissés par l'usinage. La montre est confortable à porter, même si nous avons trouvé son bracelet un peu raide.

Le calibre Valjoux 7753 de l’ETA garde le temps derrière le dos transparent. Le rotor se distingue par son motif concentrique, son grainage circulaire, ses vis bleuies et son lettrage doré du nom Stowa. Stowa est le seul fabricant de notre trio à équiper sa montre de la version «Top» de qualité supérieure du mouvement. Ce chronographe a montré des valeurs impressionnantes sur la machine de chronométrage, avec un écart journalier moyen de +6,2 secondes et une différence maximale entre les différentes positions de 7 secondes. Notre version d’essai du Chronographe 1938 Bronze (avec bracelet en peau de crocodile) coûte 1 706 euros, ce qui en fait le moins cher de nos trois concurrents.

Stowa, Staudt, Frederique Constant Chronographes Bicompax - retour

(En haut à droite 🙂 Staudt: Le calibre ETA Valjoux 7753 a été amélioré avec des embellissements et un rotor doré. Frederique Constant: Les horlogers de la marque suisse ont modifié un calibre Sellita SW500 pour l’affichage d’un affichage bicompax, mais ils étaient un peu chics avec des décorations décoratives. Stowa: Cette montre est la seule de notre trio à contenir la version «Top» du calibre ETA Valjoux 7753.

SPECS:
Fabricant: Stowa GmbH & Co. KG, Gewerbepark 16, D-75331 Engelsbrand, Allemagne
Les fonctions: Heure, minute, petite seconde, chronographe avec compteur pour 30 minutes écoulées
Mouvement: ETA Valjoux Calibre 7753, «Top», automatique, 28'800 A / H, 27 rubis, fonction stop-seconde, commutation coulisse-levier, amortissement Incabloc, réglage précis via un régulateur, réserve de marche de 48 heures, diamètre = 30 mm, hauteur = 7.9 mm
Cas: Boîtier en acier inoxydable avec verre saphir bombé, couronne non vissée, fond entièrement vissé à l'arrière avec vitre en saphir, étanche à 50 m
Bracelet et fermoir: Bracelet en cuir de crocodile avec boucle à ardillon en acier inoxydable
Évaluer les résultats (Écart en secondes par 24 heures, blessure complète / après 24 heures):
Composer +2 / +4
Composer le +7 / +7
Couronne vers le haut +6 / +8
Couronne vers le bas +8 / +8
Couronne gauche +5 / +6
Couronne droite +9 / +10
Plus grand écart 7/6
Écart moyen +6,2 / +7,2
Amplitude moyenne:
Positions à plat 273 ° / 262 °
Positions de suspension 247 ° / 233 °
Dimensions: Diamètre = 41 mm, hauteur = 14,7 mm, poids = 102 g
Variations Avec sangle en peau de vache (1 622 €)
Prix: 1 706 €

SCORES:
Sangle et fermoir (max. 10 points): le bracelet en peau de crocodile est beau, mais la boucle de la goupille n’est pas impeccablement polie. 7
Un séjour sans failleOpération (5): Les poussoirs fonctionnent bien et la couronne offre une bonne prise en main. 4
Cas (10): Le boîtier entièrement poli est un peu épais. 7
Conception (15): La montre a un look rétro distinctif et réussi; les compteurs sont assez proches du centre du cadran. 12
Lisibilité (5): Bonne lisibilité diurne, grâce au fort contraste. 4
Porter confort (10): Le bracelet est un peu raide au début, mais sinon, la montre est confortable au poignet. 8
Mouvement (20): Le calibre ETA Valjoux 7753 décoré est proposé dans la version «Top» de qualité supérieure. 13
Évaluer les résultats (10): La montre Stowa a obtenu de bons résultats en matière de taux. 7
Valeur (15): Le moins coûteux de nos trois candidats présente également le meilleur rapport coûts / avantages. 13
Total: 75 POINTS

Staudt: élégance intemporelle
L'histoire de la marque Staudt a commencé lorsque le jeune Néerlandais Yvo Staudt s'est créé une montre avec un cadran bleu bien rangé. Le modèle a été si bien accueilli qu'il a décidé de lancer la production en série en 2014. Le chronographe a été ajouté en 2018. Notre montre de test, la Staudt Praeludium Chronograph, a également un cadran bleu foncé. Certaines parties du cadran dont les surfaces sont plus lisses ont une apparence plus sombre, comme les cadrans auxiliaires et la partie intérieure du cadran. Une surface de couleur plus rugueuse et plus foncée accentue la bordure des compteurs et la sonnerie avec les index. Ces détails, ainsi que le cercle des minutes et la police de caractères serif utilisée pour les chiffres, confèrent à la montre un aspect élégant. Ce look est renforcé par les compteurs, qui ne portent que les chiffres 20, 40 et 60. Le boîtier est également conçu avec élégance. Sa hauteur élevée, qui est dictée par l'épaisseur du mouvement, est à peine perceptible: le côté a un effet aplatissant grâce à la carrure satinée; la lunette polie concave; et la base, qui est polie et concave à l'extérieur.

Le bracelet en cuir d'alligator brun foncé reprend la couleur bleue du cadran sur sa face inférieure. Il s'adapte très confortablement au poignet. La boucle déployante double avec boutons-poussoirs de sécurité ne monte pas trop haut et simplifie les opérations. Il s’agit d’un composant standard orné du logo Staudt, mais ce détail ne nous a pas gênés.

Ici aussi, une fenêtre en saphir offre une vue dégagée sur le calibre ETA Valjoux 7753. Les décorations vont de pair avec les décorations de Stowa: elles incluent des rayures de Genève, du graining circulaire, des vis bleuies et un rotor doré. Et les valeurs satisfaisantes du taux, avec une différence maximale de six secondes entre les différentes positions et un gain moyen quotidien de +7,8 secondes, sont également similaires à celles obtenues avec l’autre ETA Valjoux 7753. Cependant, l’amplitude décroît de manière significative lorsque le chronographe est en marche. allumé dans les positions suspendues.

À 2 471 euros, le chronographe Staudt Praeludium est à un prix raisonnable. Il ne montre aucune faiblesse majeure, offre le cas avec la meilleure finition et a un design bien pensé. C’est la raison pour laquelle nous avons désigné le nouveau venu, Staudt, le gagnant de notre comparaison, même s’il est vrai que les trois chronographes peuvent mesurer avec précision le temps écoulé.

Stowa, Staudt, Frederique Constant Chronographes Bicompax - Sangles

(l-r 🙂 Staudt: La boucle déployante pratique et la sangle en alligator souple améliorent le confort de port. Frédérique Constant: La sangle perforée correspond au thème du rallye, mais la boucle n’est que standard. Stowa: Le bracelet en cuir de crocodile en option est beau, mais son fermoir est très simple.

SPECS:
Fabricant: Montres Staudt Twenthe, Boekelose Stoomblekerij 41, NL-7548 ED Boekelo, Pays-Bas
Numéro de réference: P41.000
Les fonctions: Heure, minute, petite seconde, chronographe avec compteur pour 30 minutes écoulées
Mouvement: ETA Valjoux Calibre 7753, «Elaboré», automatique, 28 800 alternances par seconde, 27 rubis, fonction stop-seconde, commutation coulisse-levier, absorption des chocs Incabloc, réglage précis via un régulateur, réserve de marche de 48 heures; diamètre = 30 mm, hauteur = 7,9 mm
Cas: Boîtier en acier inoxydable avec glace saphir bombée antireflet, couronne non vissée, fond entièrement fileté avec fenêtre en saphir, étanche à 30 m
Bracelet et fermoir: Bracelet en cuir d'alligator avec boucle déployante sécurisée en acier inoxydable
Évaluer les résultats (écart en secondes par 24 heures, blessure complète / après 24 heures):
Composer le +5 / +7
Composer le +8 / +10
Couronne vers le haut +10 / +6
Couronne vers le bas +8 / +7
Couronne gauche +11 / +8
Couronne droite +5 / +2
Plus grand écart 6/8
Écart moyen +7,8 / +6,7
Amplitude moyenne:
Positions à plat 271 ° / 248 °
Positions de suspension 242 ° / 206 °
Dimensions: Diamètre = 41 mm, hauteur = 13,6 mm, poids = 101 g
Prix: 2 471 €

SCORES:
Sangle et fermoir (max. 10 points): Le bracelet en cuir alligator et la double boucle déployante avec boutons de sécurité sont parfaitement travaillés. 8
Un séjour sans failleOpération (5): Une fois la couronne sortie, la montre est facile à régler. Les poussoirs ne nécessitent pas trop de force. 4
Cas (10): Le boîtier alternativement satiné et poli à lunette concave est affiné. 8
Conception (15): Le design réussi, pur et intemporel, élégant, présente de nombreux détails attrayants. 13
Lisibilité (5): Les aiguilles plaquées rhodium contrastent avec le cadran bleu foncé, mais le cadran manque de matière lumineuse. 4
Porter confort (10): Le bracelet souple et la boucle déployante plate améliorent le confort de port. 9
Mouvement (20): Staudt décore la version Elaboré plus simple du calibre ETA Valjoux 7753. 12
Évaluer les résultats (10): L'écart moyen et la plus grande différence entre plusieurs positions sont acceptables. 7
Valeur (15): Cette montre à prix raisonnable a le plus à offrir. 12
Total: 77 POINTS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *