cigarette électronique en avion

Résumée de l’article:

  1. Cigarette électronique en avion, aperçu.
  2. piles lithium-ion interdit en avion
  3. Quantité de liquide autorisé
  4. Vapoter à l’interieur des aeroports
  5. Fumer sa e-cigarette plein vole ?

Cigarette électronique en avion

êtes-vous confus ou simplement pas confiant par toutes les règles ou règlements concernant la cigarette électronique en avion ? Si vous pouvez apporter à bord votre cigarette électronique ou si devez vérifier quelles types de cigarette électronique peuvent aller dans un avion ou dans un aéroport, toutes les réponses sont là.

Cigarette électronique, piles lithium-ion interdit en avion

Si votre cigarette électronique contient des piles en lithium-ion, votre e-cigarette est strictement interdite en avion, vous ne passerez pas les passages de sécurité avec car elles ont tendances à s’enflammer de temps en temps donc interdit dans les bagages de soute.

Cigarette électronique en avion, quantité de liquide autoriser

Quand vous passez par l’aéroport, la sécurité est la quantité de liquide que vous apportez est limitée à 3,4 ml. Cette règle s’applique toujours, alors assurez-vous de vérifier vos récipients de liquide avant que vous passiez par la sécurité de l’aéroport.

vaporisation à l’intérieur des aéroports

Vous avez a passé la sécurité de l’aéroport, bien joué. Il est important de connaître les règles de vaporisation à l’intérieur d’un aéroport. Par exemple, la vaporisation n’est pas couverte par la loi fédérale au USA.

De la même façon que chaque aéroport auront leurs propres règles et des règlements sur l’endroit et le lieu où vous ne pouvez pas être. La plupart des aéroports traite la vaporisation tout comme le fait de fumer, il vos donc mieux ne pas enfreindre les règles et s’installer dans un coin fumeur pour fumer votre cigarette électronique.

Vapoter sa e-cigarette, autoriser en avion ?

il est temps de monter dans l’avion et maintenant c’est il est important de connaître les règles de la cigarette électronique en avion. Chaque compagnie aérienne est particulière, proposant ses propres règles et réglementation sur la vaporisation de la e-cigarettes. Assurez-vous d’être familier avec leurs règles. Les sanctions peuvent-être assez lourdes avec des amendes  allant jusqu’à 25 000 $. Il y a aussi une chance d’être interdit de vol sur la compagnie aérienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *